« Nouvelles technologies et handicap : de la co-conception à l'appropriation » : retour sur le webinaire

Posté le 18 Mars 2021

TechLab, le hub de l’innovation technologique, organisait, vendredi 12 mars, un webinaire : « Nouvelles technologies et handicap : de la co-conception à l’appropriation ». Près de 200 personnes ont assisté à cette conférence dans laquelle intervenaient notamment Sophie Cluzel, Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées et Philippe Denormandie, co-auteur du rapport « Des aides techniques pour l’autonomie des personnes en situation de handicap ou âgées : Une réforme structurelle indispensable ».

Ce webinaire était l’occasion de présenter les missions du TechLab mais aussi les enjeux actuels de l’innovation inclusive et de l’accompagnement des personnes dans l’accès aux nouvelles technologies aux 185 participants – journalistes, partenaires, institutionnels présents.

« Valoriser l’expertise d’usage des personnes en situation de handicap »

« APF France handicap est convaincue de la valeur irremplaçable de l’expertise d’usage des personnes en situation de handicap. Il est impératif de sortir du silo d’exclusion, de réhumaniser l’innovation et de promouvoir un numérique responsable. C’est pourquoi la force du TechLab est d’accompagner les entreprises et les porteurs de projets pour co-construire, prototyper et tester des produits et services innovants et inclusifs grâce à une démarche de co-conception associant de futurs utilisateurs » explique Prosper Teboul, Directeur général de notre association.

Etayé par des témoignages vidéos de l’entreprise Kürage et d’Alain, père de Nicolas en situation de handicap, ce webinaire a une nouvelle fois mis l’accent sur le rôle crucial de l’expertise d’usage dans l’innovation technologique.

« Pour impliquer les personnes en situation de handicap, il est essentiel de s’appuyer sur leur expertise d’usage, forgée par l’expérience de vie. Ces savoirs expérientiels doivent être perçus comme une compétence à part entière qui, par sa capacité à concevoir des produits et services plus simples ou plus utiles à toutes et tous, porte une véritable valeur économique et rend la contribution des personnes en situation de handicap, essentielle à l’émergence d’une société réellement inclusive » explique Hervé Delacroix, administrateur et coordinateur national de l’action Handicap et Nouvelles Technologies au sein de notre association.

Sophie Cluzel, Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées, a conclu cette conférence en déclarant que : « la technologie doit venir au service de l’épanouissement de la personne et de son autonomie. Développée sur la base de l’expertise des personnes, elle ouvre le champ des possibles pour améliorer leur quotidien dans un environnement choisi et non plus subi. L’enjeu est également d’offrir l’accès aux nouvelles technologies à tout un chacun, de manière équitable sur tout le territoire ».

Source : Service communication, APF France handicap

Recevez l’actualité du TechLab tous les deux mois

S’inscrire à la newsletter